Réussir la Transition Energétique
link Source : emlyonx.em-lyon.com
date_range Débute le 15 décembre 2020
event_note Se termine le 28 février 2021
list 5 séquences
assignment Niveau : Introductif
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 40 points
Logo My Mooc Business

Ils choisissent Edflex pour développer les compétences en entreprise.

En savoir plus
Avis de la communauté
3.8
starstarstarstar
2 avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
timer 5 heures de cours

En résumé

Engagés dans la lutte contre le changement climatique, le secteur de l’énergie doit réussir sa transition énergétique, c’est-à-dire basculer d’un modèle fondé sur la consommation d’énergies fossiles et carbonées, vers un système plus sobre, efficace et décarboné.

emlyon business school, école de management engagée dans la formation de managers responsable, propose plusieurs cours et formations à ses étudiants : sur la transformation du secteur de l’énergie, sur l’adaptation de nos organisations pour la lutte contre le changement climatique ou encore un programme diplômant (Mastère Spécialisé® avec ECAM Lyon) en Management de la Transition Energétique.

Pour comprendre les défis associés à cette transition énergétique, nous vous proposons ce MOOC de découverte en 1 heure, accessible à tous. Ce module introductif a été développé en collaboration avec Yélé Consulting, cabinet de conseil en transition énergétique et transformation digitale. Cette sensibilisation à la transition énergétique, se structure autour de trois facteurs clés de succès.

La décarbonation, c’est-à-dire, la très forte réduction, voire à terme l’arrêt, des émissions de gaz à effets de serre (GES), dont le CO2 (dioxyde de carbone) est le plus connu.
La décentralisation, c’est-à-dire, le développement local et proche des clients de solutions durables de production d’énergie.
Et enfin, la digitalisation, c’est-à-dire, la mise en place d’un pilotage intelligent, grâce au numérique, des nouveaux systèmes énergétiques.
Un dernier module complète ces points de vues et ouvre sur quelques lectures complémentaires.

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
dns

Le programme

Module 1 : Réussir la transition énergétique - Olivier CATEURA
Ce premier module est une introduction générale sur les enjeux du changement climatique et de la transition énergétique. Vous apprendrez à identifier et comprendre pourquoi la transition énergétique est un défi majeur pour les 30 prochaines années et qu’est-ce que le trilemme énergétique. A la fin de ce module, vous aurez envie d’en savoir plus sur les 3D de la transition énergétique et le financement de celle-ci.

Module 2 : Décarbonation - Antoine SIMIONESCO
Ce deuxième module s’intéresse la stratégie bas-carbone, notamment pour la France. Vous apprendrez ce qu’est la neutralité carbone ou un puits de carbone et en quoi le secteur de l’énergie peut et doit s’adapter. A la fin de ce module, vous aurez découvert comment la filière gaz peut se mobiliser autour du « gaz vert » et de l’hydrogène et comment le mix électrique évoluera du fait des énergies renouvelables, de la flexibilité et de nouvelles règles de marché.

Module 3 : Décentralisation - Caroline DORNSTETTER
Vous découvrirez dans ce module quels sont les trois facteurs qui favorisent la décentralisation des systèmes énergétiques. Vous comprendrez aussi pourquoi et comment le développement des énergies renouvelables, l’émergence de l’autoconsommation ou de la mobilité électrique transforment le paysage énergétique. A la fin de cette étape, vous aurez une meilleure connaissance de l’impact de l’éolien, du solaire photovoltaïque ou encore des microgrids et smartgrids sur le système énergétique.

Module 4 : Digitalisation - Matthieu BOISSON
Ce quatrième module nous donnera l'occasion de préciser l’impact de la révolution digitale sur le secteur de l’énergie. Vous apprendrez comment le digital permet d’anticiper, piloter et ajuster en temps réel la production d’énergies renouvelables et d’intégrer le « consom’acteur » dans le système énergétique. A l'issue de cette séquence, vous verrez comment de nouveaux services en cours de développement vont bouleverser le secteur.

Module 5 : Echanges complémentaires animés par Olivier CATEURA
Ce dernier module nous donnera l'occasion de compléter et rebondir sur les thèmes traités lors des séquences précédentes. Plusieurs points seront traités : l’exemplarité (ou non) de la politique énergétique française, les enjeux du développement de la mobilité électrique ou hydrogène, l’impact de l’arrivée massive d’énergies renouvelables sur les marchés… Pour conclure, vous pourrez tester vos connaissances et approfondir ces apprentissages par des lectures complémentaires.

record_voice_over

Les intervenants

Olivier CATEURA, Professeur
Professeur de Stratégie & Innovation à emlyon business school, Olivier CATEURA est également Directeur des Programmes MS® et MSc. Spécialiste des marchés de l’énergie, il a réalisé sa thèse de doctorat sur les stratégies des firmes énergétiques et suit depuis plus de 15 ans cette industrie. Chargé de mission en stratégie, consultant, formateur et directeur de nombreux programmes de formation pour le secteur de l’énergie (dont le Mastère Spécialisé ® en Management de la Transition Energétique en partenariat avec ECAM Lyon), il a été, entre 2014 et 2017, Délégué Europe & Développement du Pôle de Compétitivité Tenerrdis Energy Cluster. Olivier est diplômé de Sciences Po Aix, du Programme Grande Ecole d’emlyon et titulaire d’un Doctorat de l’Université de Montpellier.

Antoine SIMIONESCO, Consultant
Ingénieur Centrale Supélec, Antoine est un consultant spécialisé sur le secteur de l’énergie et du climat, et notamment sur les questions de comptabilisation carbone et de développement des nouveaux gaz verts. Après plusieurs expériences en ingénierie et mission de conseil sur la thématique du changement climatique (KYA Energy Group, Sinteo, Carbone4), il rejoint en 2018 l’équipe de Yélé Consulting afin de travailler sur la question de l’intégration des énergies renouvelables dans les différents usages énergétiques et leur impact environnemental. Il a notamment travaillé sur le développement stratégique et opérationnel de la filière biométhane chez les gestionnaires de réseau gaz.

Caroline DORNSTETTER, Senior Manager
Diplômée en génie électrique à l’Institut National Polytechnique de Grenoble, Caroline a exercé des fonctions opérationnelles et de conseil au sein des groupes ENGIE, EDF et E.ON en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. En tant que Senior Manager chez Yélé Consulting, elle accompagne des gestionnaires de réseaux et des organismes de recherche dans leurs programmes de transformation Smart Grids et dans la conception de services innovants.

Matthieu BOISSON, Manager
Manager « Energy Markets & Industry », Matthieu travaille chez Yélé Consulting depuis février 2017. Ingénieur en informatique de formation, il est spécialisé dans le secteur de l’énergie depuis 2012. Passé par Powernext pour participer au développement du marché européen du gaz naturel et du registre français des garanties d’origine, il est maintenant responsable des activités de conseil sur les thématiques des marchés de l’énergie : appui stratégique pour anticiper l’évolution des marchés européens face aux défis réglementaires et environnementaux, gestion de projets complexes pour la valorisation des flexibilités sur les mécanismes nationaux, accompagnement à l’achat d’énergie renouvelable (Garanties d’Origine, Corporate PPAs).

store

Le concepteur

EM LYON Business School

Fondée en 1872, EMLYON Business School est l'une des plus anciennes écoles de commerce en Europe. L'histoire d'EMLYON a toujours été profondément marquée par l'entrepreneuriat, l'innovation et la volonté de réussir.

Ces trois facteurs expliquent pourquoi l'Ecole est devenue aujourd'hui un phare de l'éducation entrepreneuriale en France, en Europe et dans le monde.

Avis de la communauté
3.8 /5 Moyenne
starstarstarstarstar
1
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
1
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
Contenu
3.8/5
Plateforme
3.8/5
Animation
3.8/5
Le meilleur avis

La transition énergétique du nucléaire vers une autre énergie décarbonnée ne permet pas de lutter contre le réchauffement climatique. Pour se passer du nucléaire il faudrait des centaines de milliers d'éoliennes/panneaux solaires/batteries/... personne ne se demande si on peut les produire (rappel du rapport parlementaire: si on veut produire 4 millions de véhicules électrique, il faudrait que la France canibalise 100% de la production mondiale de cobalt... si on fait ça, comment les autres pays vont faire leur transition?) L'autoconsomation, c'est uniquement pour les riches qui en on les moyens et ça diminue l'usage des autres sources et les renchérissent donc augmentant la précarité énergétique chez les pauvres . Enercoop, plus des 2/3 de leur production électrique est hydraulique et biomasse (le solaire et l'éolien sont très minoritaire donc il est faux de dire que c'est grace au solaire et à l'éolien qu'ils peuvent produire de l'électricité). La biomasse n'est pas neutre en CO2 (entre le moment où on brule ton bois/gaz et le moment où les plantes repoussent, le CO2 est dans l'athmosphère là où il participe au réchauffement cimatique). Vous oubliez que la France est exemplaire grâce au nucléaire. Je vous conseille "La bataille pour le climat" comme livre à lire pour approfondir

le 23 février 2021
Vous êtes le concepteur de ce MOOC ?
Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
5/5
Plateforme
5/5
Animation
5/5
le 23 février 2021
starstarstarstar

La transition énergétique du nucléaire vers une autre énergie décarbonnée ne permet pas de lutter contre le réchauffement climatique. Pour se passer du nucléaire il faudrait des centaines de milliers d'éoliennes/panneaux solaires/batteries/... personne ne se demande si on peut les produire (rappel du rapport parlementaire: si on veut produire 4 millions de véhicules électrique, il faudrait que la France canibalise 100% de la production mondiale de cobalt... si on fait ça, comment les autres pays vont faire leur transition?) L'autoconsomation, c'est uniquement pour les riches qui en on les moyens et ça diminue l'usage des autres sources et les renchérissent donc augmentant la précarité énergétique chez les pauvres . Enercoop, plus des 2/3 de leur production électrique est hydraulique et biomasse (le solaire et l'éolien sont très minoritaire donc il est faux de dire que c'est grace au solaire et à l'éolien qu'ils peuvent produire de l'électricité). La biomasse n'est pas neutre en CO2 (entre le moment où on brule ton bois/gaz et le moment où les plantes repoussent, le CO2 est dans l'athmosphère là où il participe au réchauffement cimatique). Vous oubliez que la France est exemplaire grâce au nucléaire. Je vous conseille "La bataille pour le climat" comme livre à lire pour approfondir

le 7 janvier 2021
starstarstarstarstar

Cours synthétique, riche en informations. Très bien adapté à une première approche de la transition énergétique et de ses enjeux