date_range Débute le 27 avril 2015
event_note Se termine le 8 juin 2015
list 7 séquences
assignment Niveau : Introductif
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 8.4 points
Envie de partager ce MOOC dans votre entreprise ?
My Mooc
For Business
4.8 /5
Avis de la communauté
1 avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
verified_user Certification payante
timer 14 heures de cours

En résumé

Ce MOOC s’adresse aux internautes curieux de (re)découvrir ou mieux connaître la Grande Guerre. Au fil des semaines, ils y découvriront comment la Grande Guerre a été vécue, perçue et représentée par les contemporains des événements. Pourquoi les années 1914-1918 sont-elles fondamentales pour comprendre les XXe et XXIe siècles ?

Depuis vingt ans, l'histoire de la Première Guerre mondiale s'est considérablement renouvelée. Elle fait désormais autant place aux événements politiques et militaires qu'aux dimensions culturelles et sociales. C'est cette histoire que nous entendons faire, pour comprendre un conflit unique par sa dimension, son intensité et sa durée.

Le cours est conçu comme un laboratoire. Le public est invité à se confronter à la Grande Guerre à travers des archives et des sources principalement conservées à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC). Créée en 1917, cette bibliothèque-musée abrite aujourd'hui le patrimoine le plus riche et le plus diversifié de l'Enseignement supérieur sur le sujet. Il s'agira de montrer comment travaille l'historien, et comment l'analyse des sources a renouvelé le regard sur la guerre. Les séances insistent sur les aspects méthodologiques (analyse de photographies, étude de la presse de l’époque…) et les problématiques récentes (sexualité, fabrication et diffusion des mythes nés durant le conflit, argent, etc).

Sur un mode resserré (7 semaines au lieu de 12), ce MOOC est une reprise de la version diffusée en 2014. Les vidéos ont été regroupées pour réduire la durée totale du cours et les dispositifs d’accompagnement ont été modifiés pour tenir compte des retours des internautes :

  • de nouveaux QCM sont proposés après chaque séance pour vérifier l’acquisition des contenus ;
  • de nouveaux exercices permettent de s’initier à l’analyse de documents ;
  • surtout, chaque séance sera prolongée par une interaction avec un des enseignants en charge des vidéos diffusées, pour répondre plus avant à certaines questions des internautes.

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
report_problem

Les prérequis

Les cours s’adressent à un large public dans une perspective de formation continue.

dns

Le programme

  • Séance 0 (27 avril 2015) :
    La Première Guerre Mondiale en perspective
  • Séance1 (4 mai 2015) :
    Entrer en guerre : de la guerre européenne au conflit mondial
  • Séance 2 (11 mai 2015) :
    Une guerre moderne et industrielle. Les mobilisations économiques
  • Séance 3 (18 mai 2015) :
    Endurance, refus et propagande. Témoigner de la guerre
  • Séance 4 (25 mai 2015) :
    Les contraintes du quotidien. Situations extrêmes
  • Séance 5 (1er juin 2015) :
    Le front de l'arriére. Du front militaire au front domestique
  • Séance 6 (8 juin 2015) :
    Passer à la paix ?
record_voice_over

Les intervenants

Patrice Baubeau
Maître de conférences en histoire économique à Paris Ouest Nanterre La Défense et à Sciences Po Paris, Patrice Baubeau est spécialisé sur les questions de crédit à court terme, d’émission et de circulation monétaire. Ses travaux portent sur le financement monétaire des guerres et après-guerres.

Annette Becker
Professeure des universités à Paris Ouest Nanterre La Défense, Annette Becker est spécialiste de la Première Guerre Mondiale. Ses recherches portent sur les représentations des intellectuels et des artistes et sur la mémoire. Elle lie les deux guerres mondiales par l'étude des deux génocides : arménien et juif.

Gilles Ferragu
Maître de conférences à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense, Gilles Ferragu est spécialiste des relations internationales et de l’histoire des religions au XIXe et XXe siècles. Ses travaux actuels portent sur le phénomène guerrier au XXe siècle et s’intéressent en particulier aux différentes formes du terrorisme.

Caroline Fieschi
Conservatrice à la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC), Caroline Fieschi est historienne de la photographie.

Benjamin Gilles
Conservateur à la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC), Benjamin Gilles est historien spécialisé sur la première Guerre Mondiale.

Dzovinar Kevonian
Maître de conférences en histoire à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense et enseignante-chercheuse à l'Institut des Sciences sociales Politique (ISP), elle a soutenue cette thèse: "Réfugiés et diplomatie humanitaire: les acteurs européens et la scène proche-orientale pendant l'entre-deux-guerres".

Aude-Marie Lalanne-Berdouticq
Doctorante en histoire à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et tutrice du MOOC, Aude-Marie Lalanne-Berdouticq est normalienne et prépare une thèse sous la direction d’Annette Becker. Elle travaille sur la virilité pendant la Première Guerre mondiale en France et en Angleterre.

Valérie Tesnière
Directrice de la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC), Valérie Tesnière est spécialiste de l’histoire de l’édition contemporaine. Ses travaux actuels portent sur la diffusion de la science au XIXe et XXe siècles.

store

Le concepteur

L'université Paris Ouest Nanterre La Défense, anciennement université Paris X - Nanterre, est une université française dont le campus principal est situé à Nanterre, en Île-de-France.
L'université est héritière de la faculté des lettres et sciences humaines fondée en 1964 et de la faculté de droit et des sciences économiques créée en 1966 afin de désengorger la Sorbonne : elle est le théâtre d'événements qui ont marqué le monde universitaire à la fin des années 1960. Elle offre aujourd'hui des formations en langues, lettres, sciences humaines, sport, sciences économiques, management, droit, sciences psychologiques et sciences sociales.
Deuxième campus de France, l'université compte 2 000 enseignants-chercheurs, 700 personnels administratifs et techniques et plus de 33 000 étudiants.

assistant

La plateforme

France Université Numérique est le diffuseur des cours en ligne des établissements d’enseignement supérieur français et de leurs partenaires.

Il opère plusieurs plateformes de diffusion, dont la plus connue, FUN MOOC, est la première plateforme académique francophone mondiale. Grâce à de nombreux établissements partenaires, cette plateforme propose un vaste catalogue de cours s’enrichissant de jour en jour avec des thématiques variées et d’actualité.
 

Avis de la communauté
4.8 /5 Moyenne
1
0
0
0
0
Contenu
5/5
Plateforme
4.5/5
Animation
5/5
Le meilleur avis

Une sujet qui fait partie de mon histoire familiale et qui me passionne. J'ai mis à jour mes connaissances et découvert des ressources intéressantes pour la poursuite de mes recherches personnelles.

RIFFAUD Valérie
RIFFAUD Valérie ,
le 19 juin 2015
Vous êtes le concepteur de ce MOOC ?
Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5
RIFFAUD Valérie ,
le 19 juin 2015

Une sujet qui fait partie de mon histoire familiale et qui me passionne. J'ai mis à jour mes connaissances et découvert des ressources intéressantes pour la poursuite de mes recherches personnelles.