date_range Débute le 9 mai 2017
event_note Se termine le 26 juin 2017
list 5 séquences
assignment Niveau : Introductif
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 6 points
4.4 /5
Avis de la communauté
7 avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
verified_user Certification gratuite
timer 10 heures de cours

En résumé

Ce MOOC sera consacré au genre littéraire et médiatique de la fantasy. Il permettra d'approfondir un goût aujourd'hui largement partagé grâce de nombreuses œuvres à succès (Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, Game of Thrones...). On y présentera l'ampleur et la diversité thématique et historique de la fantasy : influence des mythes, héritage du Moyen Âge, grands auteurs du XIXe au XXIe siècle, romans, films ou jeux visant les enfants, les adolescents ou les adultes. Les cours seront assurés par une équipe de spécialistes du domaine, toutes rattachées à l'Université d'Artois.

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
dns

Le programme

Semaine 0 : Présentation du MOOC et définition de la fantasy (toute l'équipe)

Semaine 1 : Histoire de la fantasy (Anne Besson)

Semaine 2 : La fantasy pour la jeunesse (Isabelle Olivier)

Semaine 3 : Moyen Âge et fantasy

Semaine 4 : Fantasy urbaine et romance paranormale (Isabelle-Rachel Casta)

Semaine 5 : La fantasy dans les médias (Anne Besson)

record_voice_over

Les intervenants

Anne Besson

Agrégée et docteur en Lettres, Anne Besson est maître de conférences en Littérature générale et comparée à l’université d’Artois (Arras). Elle s’est spécialisée dans la littérature de genre, science-fiction et fantasy, particulièrement en tant que cycles et sommes romanesques, sur lesquels portait sa thèse en 2001. Elle a écrit de nombreux articles sur Tolkien et son influence sur la fantasy contemporaine ainsi que sur les diverses réécritures du mythe arthurien, mais également sur A la Croisée des Mondes, La Tour sombre, le cycle d’Elric, la fantasy jeunesse…

Isabelle-Rachel Casta

Enseignant-chercheur à l’Université d’Artois, elle a pour spécialités les littératures noire, criminelle et fantastique. La sérialité, surtout américaine, est l’un de ses objets d’études favoris, et elle a aussi beaucoup écrit sur Les nouvelles Mythologies de la mort (Champion, 20O7) et sur le roman policier, qu’il soit français (Corps comme territoire de fiction chez Gaston Leroux, Septentrion, 1998) ou international (Pleins feux sur le Polar, Klincksieck, 2012).

Isabelle Olivier

Isabelle Olivier est agrégée de Lettres Modernes et auteure d’une thèse sur la littérature arthurienne sous un angle anthropologique et mythologique. Elle est maître de conférences à l’Université d’Artois, membre du centre de recherches « Textes et Culture ». Parallèlement à des études sur la littérature arthurienne médiévale, ses travaux portent actuellement sur la littérature de jeunesse, en particulier les adaptations et recréations médiévales, les réécritures arthuriennes et la fantasy. Elle fait partie de l’association Modernités Médiévales, qui étudie l’héritage de la littérature et de la pensée médiévales et sa réception depuis le XIXe siècle.

Emmanuelle Poulain-Gautret

Agrégée de Lettres Modernes, elle est maître de conférences en langue et littératures médiévales à l’Université d’Artois, plus précisément spécialiste de l’épopée médiévale, de la chanson de geste, c’est-à-dire du genre historique, politique et guerrier de la littérature médiévale. Ses recherches portent en particulier sur la définition et l’évolution de ce genre, ce qui la conduit à comparer les textes les plus anciens, ceux du XIIe siècle, à leurs versions tardives, écrites à la fin du Moyen Âge et au-delà, jusqu’au XIXe siècle. Cet axe de recherche l’a naturellement poussée à aller plus loin encore et à étudier les manifestations et les résurgences de l’épopée médiévale dans la littérature contemporaine et essentiellement dans la fantasy, par exemple et pour commencer bien sûr chez Tolkien.

Myriam White-Le Goff

Agrégée de Lettres Modernes, sa thèse, en 2004, portait sur la légende du purgatoire de saint Patrick au Moyen Age, notamment sur L‘Espurgatoire seint Patriz de Marie de France. Elle est actuellement maître de conférences en Langue et littérature médiévales à l’université d’Artois (Arras) et fait partie du Bureau de l’association Modernités médiévales.

store

Le concepteur

Multipolaire, l’Université d'Artois est implantée sur différents sites du territoire du Nord-Pas de Calais : Arras, Béthune, Douai, Lens et Liévin. Elle accueille plus de 10 000 étudiants et comprend 8 UFR, 2 IUT et 17 centres de recherche.

Depuis sa création en 1992, l’Université d’Artois s’impose comme un acteur de promotion sociale et bénéficie d’un environnement convivial et stimulant propice aux études et à la culture. C’est une université moderne et dynamique qui répond à l'évolution du système éducatif en proposant une pédagogie innovante alliant savoir et professionnalisation.

Pluridisciplinaire, elle propose un large choix de formations allant de bac + 2 à bac + 8 dans les domaines suivants : Droit, Economie, Gestion, Langues, Lettres, Arts, Sciences humaines et sociales, Sciences, Technologies, Sport.

L'Université d'Artois par son service universitaire de pédagogie SUPArtois soutient et encourage les pédagogies actives et l’innovation pédagogique. Elle soutient également via sa cellule TICE l'utilisation du numérique dans les formations à la fois comme complément des formations en présentiel et pour développer et moderniser les formations à distance. En créant un premier MOOC sur des spécialités de recherche fortement ancrées dans l'université, elle cherche à faire partager les connaissances acquises dans ses laboratoires de recherche et promouvoir les innovations pédagogiques qu'elle porte.

assistant

La plateforme

France Université Numérique est le diffuseur des cours en ligne des établissements d’enseignement supérieur français et de leurs partenaires.

Il opère plusieurs plateformes de diffusion, dont la plus connue, FUN MOOC, est la première plateforme académique francophone mondiale. Grâce à de nombreux établissements partenaires, cette plateforme propose un vaste catalogue de cours s’enrichissant de jour en jour avec des thématiques variées et d’actualité.
 

Avis de la communauté
4.4 /5 Moyenne
5
2
0
0
0
Contenu
4.6/5
Plateforme
4.3/5
Animation
4.4/5
Le meilleur avis

Bel outil pédagogique, au contenu clair pour ma part. Une certaine déception à l'égard des camarades qui m'ont évalués sur ma définition, avec une propension à sacquer non négligeable peu appréciable. N'oublions pas que les inscrits suivent ce cours pour le plaisir (et au passage, je ne pense pas mériter tout juste la moyenne sur mon exercice définitoire).

Kissifrott
Kissifrott ,
le 30 juin 2015
Vous êtes le concepteur de ce MOOC ?
Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5
le 29 juin 2017

Fan de "mauvais genre", j'étais dubitative quant à l’intérêt pour moi de suivre un tel MOOC...et pourtant ! Ce voyage de 5 semaines m'a fait découvrir de nouvelles contrées à explorer, revenir sur mes premiers émois littéraires et/ou cinématographiques, et donner un regard différent sur ce que je croyais maîtriser...Assurément un beau voyage !

le 29 mars 2016

Voici un MOOC original que j'ai suivi juste pour le plaisir, en "loisir", pour ma culture personnelle. Adepte de la Fantasy, j'ai été ravie de découvrir tous les genres et sous-genres existants. La bibliographie proposée m'a permis de découvrir des auteurs et des sagas que je ne connaissais pas. 3 parcours sont proposés selon le souhait de chacun de plonger plus encore dans les profondeurs de ce monde infini. Assurément, je suivrai avec plaisir la prochaine session. Concernant la plateforme FUN, rien à redire, tout fonctionne très bien et simplement. Merci à l'équipe de ce MOOC pour toutes ces richesses partagées (gratuitement) avec nous.

Kissifrott ,
le 30 juin 2015

Bel outil pédagogique, au contenu clair pour ma part. Une certaine déception à l'égard des camarades qui m'ont évalués sur ma définition, avec une propension à sacquer non négligeable peu appréciable. N'oublions pas que les inscrits suivent ce cours pour le plaisir (et au passage, je ne pense pas mériter tout juste la moyenne sur mon exercice définitoire).

deuzeffe ,
le 30 juin 2015

Le fond est de bon niveau, en moyenne, faisant parfois le grand écart entre le simpliste et l'érudit spécialisé ; il dresse un large tableau dont on aimerait parfois approfondir certains aspects. On se prend à rêver qu'il pourrait exister dans l'avenir d'autres sessions (notions/approfondissement/spécialisation). La forme est agréable, classique, nonobstant la lourdeur technique de la plateforme. L'auto-évaluation presque trop simple : plus une évaluation de l'assiduité que la compréhension du cours. Quant à l'interactivité entre participants : une douce utopie... Au final, cinq semaines agréables, très souvent passionnantes, rarement ennuyeuses. Avec un goût de trop peu : à chacun de faire sa propre suite ?

Cretal Antoine ,
le 30 juin 2015

Intéressant, didactique, des pistes de réflexion multiples. J'adore