date_range Débute le 16 janvier 2018
event_note Se termine le 28 février 2018
list 4 séquences
assignment Niveau : Introductif
label Education et Enseignement
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 4.8 points
- /5
Avis de la communauté
0 avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
verified_user Certification gratuite
timer 8 heures de cours

En résumé

La dyslexie affecte des milliers d’étudiants dans les universités françaises. Ce handicap porte sur la facilité et la capacité des individus à lire et écrire, constituant ainsi un obstacle - mais pas du tout une limite - à leur capacité à apprendre en situation. L’enseignant de l’enseignement supérieur peut facilement participer à l’accompagnement du dyslexique, à condition de mieux connaître la nature de ce handicap et les différents moyens d’accompagnement de ce trouble.

Dans notre cours « Étudiants dyslexiques dans mon amphi : Comprendre et aider », nous souhaitons vous familiariser avec la dyslexie, sa prise en charge médico-sociale et les effets que ce trouble peut avoir sur la vie universitaire.

Nous allons regarder les processus cognitifs en jeu dans la dyslexie et son impact sur le travail universitaire et l’apprentissage. Nous décrirons les différents tests du bilan orthophonique et neuro-psychologique qui permettent au clinicien de poser un diagnostic et de caractériser le profil de chaque individu ; cette étape est essentielle pour que l’étudiant puisse mieux comprendre son trouble et mettre en place le nécessaire pour sa propre réussite. Nous vous ferons part des études sur l’adulte dyslexique, et plus spécifiquement de l’étudiant dyslexique. Après une discussion avec des professionnels d’accompagnement des services universitaires pour décrire les aides qui sont disponibles pour vous et pour vos étudiants, nous vous proposerons quelques clés pour adapter votre enseignement à ce handicap invisible.

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
dns

Le programme

Le MOOC est organisé sur quatre séquences diffusées hebdomadairement et ouvertes à la lecture pendant huit semaines.

Séquence 1 Pourquoi s’intéresser à la dyslexie en tant qu’enseignant de l'enseignement supérieur ?
Séquence 2 La dyslexie chez les enfants : phénomènes et mécanismes.
Séquence 3 Les méthodes de caractérisation de la dyslexie.
Séquence 4 La dyslexie à l’université : ressentis et caractérisation.

record_voice_over

Les intervenants

RAPHAËLLE ABADIE

Psychologue spécialisée en neuropsychologie, diplômée de l'Université de Lyon 2, elle travaille actuellement au Centre d'Action Médico-Social Précoce (CAMSP) de Décines et en cabinet libéral, principalement auprès de personnes ayant des troubles spécifiques des apprentissages. Elle a également exercé à l'Hôpital Femme Mère Enfant (Bron), dans le service d'épilepsie et troubles du sommeil. Raphaëlle a aussi pris part au projet de recherche ETUDYS qui portait sur l'accompagnement des étudiants dyslexiques dans le supérieur.

 
NATHALIE BEDOIN

Maître de conférences à l'Université Lyon 2, rattachée au laboratoire Dynamique Du Langage (UMR 5596, CNRS et Lyon2), elle est co-responsable de la Licence de Sciences et Technologie et enseigne en psychologie, neuropsychologie et sciences cognitives. Elle étudie les troubles de la lecture et de l'attention, auprès d'enfants et d'adultes (dyslexiques, TDAH, épileptiques...) pour comprendre les processus cognitifs impliqués et mettre en place des tests et des programmes de remédiation destinés aux patients.

 
AUDREY MAZUR-PALANDRE

Audrey Mazur-Palandre, ingénieure de recherche à l'Université de Lyon (LabEx ASLAN et Laboratoire ICAR - UMR5191, CNRS, Université Lyon 2 et ENS de Lyon), est docteure en Sciences du Langage (Psycholinguistique). Ses travaux se consacrent essentiellement au développement du langage chez l'enfant, l'adolescent et le jeune adulte.

 
GERALD P. NICCOLAI

Chargé de recherche au CNRS, docteur en chimie inorganique, il étudie la médiation des savoirs au sein d’un laboratoire des sciences du langage et des sciences de l’éducation. Il est responsable de la valorisation de la recherche du LabEx ASLAN. Gerald P. Niccolai est le coordinateur de ce MOOC.

AVEC LA PARTICIPATION DE

Claire DESROCHES, chargée de missions, CPE Lyon
Heather HARKER, chargée de mission handicap, Université Claude Bernard Lyon 1
Sabrina OCTAVE, chargée de mission handicap, Université de Lyon

store

Le concepteur

L’École normale supérieure de Lyon (ou ENS de Lyon) est une grande école scientifique et littéraire française, l'une des quatre écoles normales supérieures. Elle forme à l'enseignement et à la recherche dans le domaine des sciences fondamentales et expérimentales ainsi que dans celui des lettres et sciences humaines. Originellement créée pour former exclusivement ses élèves-fonctionnaires ou normaliens, recrutés sur concours, l'ENS forme aujourd'hui également des étudiants non rémunérés et des étudiants étrangers.

L'École accueille environ 2 200 étudiants, 1 000 chercheurs, et un nombre important de laboratoires et de centres de recherches, répartis en dix départements. Référence dans l'enseignement supérieur français, elle est un centre de recherche important, et l'un des centres essentiels de formation des chercheurs français depuis le xixe siècle, notamment, par son histoire, dans les domaines de la pédagogie et de l'éducation.

assistant

La plateforme

France Université Numérique (FUN) est la plate-forme nationale française présentée via un portail web visant à promouvoir l'utilisation des cours en ligne ouvert et massif (MOOC).

Les cours sont hébergés par une plateforme distincte du portail et accessibles gratuitement par tous après inscription. 

Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5

Vous pourriez être intéressé par...