Énergies renouvelables
date_range Débute le 28 septembre 2015
event_note Se termine le 23 novembre 2015
list 8 séquences
assignment Niveau : Introductif
label Environnement
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 9.6 points
- /5
Avis de la communauté
0 avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
timer 16 heures de cours

En résumé

Amener les apprenants à mieux comprendre les grands enjeux du 21ème siècle en matière de transition énergétique ainsi que les moyens d'exploiter les différentes sources d'énergies renouvelables (soleil, vent, eau, chaleur du sol, biomasse), tel est l'objectif du MOOC "Énergies renouvelables".

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
dns

Le programme

Semaine 1 LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Semaine 2 L’ÉNERGIE SOLAIRE

Semaine 3 L’ÉNERGIE ÉOLIENNE

Semaine 4 L’ÉNERGIE HYDRAULIQUE

Semaine 5 LES ÉNERGIES MARINES

Semaine 6 GÉOTHERMIES

Semaine 7 LA BIOMASSE

Semaine 8 LE MIX ÉNERGÉTIQUE

record_voice_over

Les intervenants

EXPERTS David GIBAND

Professeur - Université de Perpignan Via Domitia David Giband est professeur d’urbanisme et d’aménagement à l’université de Perpignan Via Domitia. Docteur en géographie et urbanisme de l’université Jean Monnet à Saint-Étienne, ses travaux portent sur la gouvernance urbaine et métropolitaine et notamment sur la question du traitement des inégalités socio-spatiales aux États-Unis et en Europe dans le champ de l’habitat, du logement et de l’éducation. Il dirige actuellement l’unité mixte de recherche Art-dev (CNRS, CIRAD, UPVD, Université Paul Valéry, Université de Montpellier).

Didier MAYER

Professeur - MINES ParisTech Didier Mayer est directeur de recherche à MINES ParisTech, responsable du Département Énergétique et Procédés. Depuis une trentaine d’années, ses activités de recherche portent essentiellement sur l’évaluation du comportement et des performances des systèmes photovoltaïques et par extension sur la problématique d’intégration des renouvelables sur les réseaux électriques, dénommés aujourd’hui « smart grids ». Il a été président de l’Agence EUropean Renewable Energy research Centers et coordonne actuellement le projet sino-européen ICARE (2005-2017), de création d’un institut sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables en centre Chine.

Jacky BRESSON

Professeur - Université de Perpignan Via Domitia Jacky Bresson est professeur à l'Université de Perpignan Via Domitia. Il a travaillé pendant 25 ans autour de la détermination des caractéristiques mécaniques et géo-acoustiques des fonds marins puis de la mécanique des fluides et thermiques diphasiques. Depuis sa prise de fonction de chef du département « Génie Industriel et Maintenance » de l'IUT de Perpignan en 2000, il a participé à la création de deux licences professionnelles et a orienté les enseignements du DUT vers le domaine des énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque et solaire thermique). Son département GIM, classé 3 fois vainqueur sur 7 participations se distingue chaque année dans le concours national GIM Eole.

François COLLOMBAT

Chargé de mission, Division Production hydraulique- EdF François Collombat a réalisé jusqu'à son départ à la retraite en juillet 2015 toute sa carrière dans le secteur de la production hydraulique d’Électricité de France. Entré à EDF en 1977 comme jeune ingénieur participant à la mise en service de la Station de Transfert d’Énergie par Pompage de REVIN, il a ensuite été successivement responsable de sites de production, directeur de sous-unités régionales de production, chef de la Division exploitation des moyens de production hydraulique, et plus récemment Directeur Général des filiales d’EDF chargés de l’exploitation des centrales hydraulique de petites puissances.

Jean-Frédéric CHARPENTIER

Maître de conférences - École Navale Jean-Frédéric Charpentier, docteur en génie électrique, est enseignant chercheur à l’École Navale. Il y coordonne actuellement les activités de recherche et d’enseignement sur la conversion d’énergie. Ses travaux concernent la modélisation et la conception des chaînes de conversion électrique en environnement naval et en particulier les systèmes d’énergies renouvelables marines et les systèmes d’énergie propulsion des navires tout électriques. Titulaire d’une habilitation à diriger les recherches depuis 2010, il a signé plus de 35 articles internationaux et est expert pour de nombreux organismes publics français (ANR, ADEME, CNU, etc.) ou étrangers (CRSNG, FQRNT, etc.).

Jean-Yves PRADILLON

Responsable du mastère sur les énergies renouvelables marines - ENSTA Jean-Yves Pradillon s'est investi vingt ans dans la recherche appliquée pour les industries navales, à l'Institut de Recherches de la Construction Navale puis à Principia Marine. Il a géré des projets de R&D nationaux et européens tant dans le domaine de la mécanique des structures que dans le développement de logiciels scientifiques. À l'ENSTA Bretagne depuis 2006, il est responsable des cours de structures navales et mène des recherches dans ce domaine. Il anime l'option Plates-formes Navales de la formation d'ingénieur par alternance de l'école ainsi que le mastère spécialisé Expert en Énergies Marines Renouvelables. Il est membre du Standing Committee de l'International Ship and offshore Structures Congress (ISSC).

Sandrine PINCEMIN

Enseignante-chercheuse - EPF École d'ingénieur-e-s Bandrine Pincemin est docteur en énergétique et génie des procédés de l’université de Perpignan Via Domitia. Elle a travaillé de 2007 à 2012 au CSTB dans le domaine du stockage d’énergie pour les bâtiments à basse consommation et à énergie positive en lien avec le Grenelle de l’environnement. Elle est aujourd'hui enseignante-chercheur à l’EPF, responsable de la filière énergie et de l’orientation Énergies Conventionnelles et Durable sur le site de Montpellier. Ses domaines de recherche concernent la production d’électricité par les cellules solaires photovoltaïques à concentration, le bâtiment, le stockage de l’énergie, la valorisation et l’autoconsommation des énergies renouvelables.

Jean SCHMITTBUHL

Directeur de recherche - CNRS / Université de Strasbourg Jean Schmittbuhl est directeur de recherche au CNRS. Il est responsable du Labex G-eau-thermie Profonde dont l’objectif est de développer la géothermie profonde EGS en s’appuyant sur les chantiers alsaciens comme celui de Soultz-sous-Forêts. Il est également co-titulaire de la Chaire Industrielle de Géothermie Profonde à l’Université de Strasbourg. Son travail de recherche porte sur la géomécanique des réservoirs géothermiques, la circulation des fluides dans les milieux fracturés et les phénomènes associés à la sismicité induite. Il est l’auteur de près de 120 publications internationales et responsable du module « géothermie » à l’École d’ingénieurs géophysiciens de l’EOST.

Gilles VAÏTILINGOM

Directeur de recherche - CIRAD Gilles Vaïtilingom est docteur en énergétique, chercheur au CIRAD depuis 1982. Ses recherches portent sur l’accès à l’énergie des zones rurales ou enclavées en incluant le secteur agricole depuis l’exploitation jusqu’à l’agro-industrie. Il travaille notamment sur l’établissement des caractéristiques d’intérêt des biomasses afin d’optimiser leur préparation ou leur usage à des fins énergétiques. Il a effectué plus de 100 missions outremer en particulier en Afrique dans les périmètres sucriers et les plantations oléagineuses. Il a installé une trentaine d’équipements « Bioénergie » utilisant des carburants d’origine végétale (gazogène, éthanol, huiles végétales, biodiesels).

Xavier PY

Professeur - Université de Perpignan Via Domitia Xavier Py est professeur et vice-président Recherche de l'Université de Perpignan Via Domitia, et professeur associé au 2iE au Burkina Faso. Sa spécialité concerne le stockage de l'énergie et plus particulièrement les matériaux composites innovants associés. Il développe actuellement une nouvelle thématique consacrée au recyclage de déchets industriels pour la production de céramiques réfractaires de stockage thermique haute température. Expert auprès du Ministère des Affaires Étrangères et de l'HCERES, il compte une cinquantaine de publications internationales et 5 brevets. Ses travaux ont contribué à la création de 2 start-ups dont une a reçu le prix mondial de l'innovation.

INTERVENANTS

Régis Olivès (UPVD); Jacques Percebois (UPVD); Marie-Anne Lefèvre (UPVD); Francesco Ricci (Université de Montpellier); Sylvain Rode (UPVD); Karine Grijol (UPVD); Philippe Blanc (MINES ParisTech); Jean-Marie Mancaux (UPVD); Daniel Lincot (CNRS); Quentin Falcoz (UPVD); Gaël Plantard (UPVD); Didier Duclos (UPVD); Jacques Fonkenell (MJ2 Technologies); Yann-Hervé De Roeck (France Énergies Marines); Jean-François Filipot (France Énergies Marines); Jacques Ruer (SAIPEM); Gérard Véron (IFREMER); Jean-Philippe Delgenès (INRA); Lucile Chatellard (INRA); Maria Kronenberg (INRA); Jean-Philippe Steyer (INRA); Antoine Esnouf (INRA)

store

Le concepteur

Créée en juin 2005, l’Université Virtuelle Environnement et Développement durable (UVED) est l’une des sept Universités Numériques Thématiques (UNT) soutenues par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Malgré son nom, une Université Numérique Thématique n’est pas une université en soi, puisqu’elle ne délivre pas de diplôme et n’inscrit pas d’étudiants.

Les UNT ne se substituent donc pas aux établissements eux-mêmes. Elles ont pour mission, dans le cadre d’une mutualisation à l'échelle nationale, de valoriser, produire, diffuser, et rendre largement accessibles à des étudiants et à des enseignants des ressources pédagogiques numériques validées validées scientifiquement.

Après plus de cinq années d'activité sous la forme associative, la forme juridique d'UVED a évolué en fondation partenariale pour pouvoir élargir et renforcer ses activités, notamment en associant des établissements publics et privés. L'arrêté d'autorisation de création de la Fondation partenariale UVED a été publié au Bulletin Officiel n° 28 du 14 juillet 2011 du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche marquant ainsi l'acte de naissance de la Fondation.

assistant

La plateforme

France Université Numérique (FUN) est la plate-forme nationale française présentée via un portail web visant à promouvoir l'utilisation des cours en ligne ouvert et massif (MOOC).

Les cours sont hébergés par une plateforme distincte du portail et accessibles gratuitement par tous après inscription. 

Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5

Vous pourriez être intéressé par...