date_range Débute le 12 mars 2018
event_note Se termine le 27 avril 2018
list 5 séquences
assignment Niveau : Introductif
label Droit et Sciences Politiques
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 6 points
- /5
Avis de la communauté
0 avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
verified_user Certification gratuite
timer 10 heures de cours

En résumé

La mondialisation et les nouvelles technologies semblent avoir affaibli les effets de la proximité et de la distance dans l'organisation de l'espace des sociétés. Pourtant les marques profondes laissées par des siècles de restriction des échanges du fait des difficultés et du coût de franchissement de la distance sont encore très apparentes dans l'organisation du monde. Les principales régions économiques, les grandes aires culturelles, des alliances territoriales se sont formées dans ce contexte. Aujourd'hui encore, le potentiel de la proximité continue à structurer les réseaux d'échanges avec leurs inégalités et leurs asymétries.

La première loi de la géographie s'énonce clairement par cette boutade : « Tout interagit avec tout mais deux choses voisines ont plus de chances d'entrer en interaction que deux choses lointaines ». Dans ce cours, on explicitera la signification de cette loi et on en montrera les conséquences. On apprendra à jouer avec cette loi au moyen du modèle gravitaire qui la résume en la formalisant mathématiquement.

A l'issue de ce cours, vous serez familiarisé avec l'observation des flux d'échanges entre lieux, aurez une meilleure compréhension de la modélisation comparativement à des cartes pouvant sembler inextricables et serez en mesure d'utiliser le modèle gravitaire pour comprendre les échanges et les interactions dans l'organisation de l'espace des sociétés.

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
dns

Le programme

  • Semaine 1 : De l'observation des flux aux lois de l'échange
  • Semaine 2 : Calculer et prédire avec le modèle gravitaire 
  • Semaine 3 : Le modèle gravitaire comme filtre révélant les préférences et les barrières
  • Semaine 4 : La puissance expressive des cartes de potentiel
  • Semaine 5 : Le modèle gravitaire comme modèle de champ
record_voice_over

Les intervenants

DENISE PUMAIN

Professeur de géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR Géographie-Cités - Responsable pédagogique du MOOC

Spécialiste de l'urbanisation et de la modélisation en sciences sociales, Denise Pumain enseigne l’analyse spatiale à l’université Paris1 Panthéon-Sorbonne. Fondatrice de la première revue électronique européenne, Cybergeo, elle pilote le projet européen de recherche GeoDiverCity.

Elle est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Analyse spatiale : les interactions avec Thérèse Saint-Julien (Armand Colin, 2010).

Consulter sa "page personnelle enseignant-chercheur" sur le site de l'Université Paris 1

 

OLIVIER FINANCE

Attaché d’enseignement et de recherche en géographie à l’Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, Olivier Finance prépare une thèse de doctorat sur les firmes transnationales et étrangères dans le système de villes français.

Consulter sa "page personnelle enseignant-chercheur" sur le site de l'Université Paris 1

 

HADRIEN COMMENGES

Maitre de conférence en géographie à l’Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, Hadrien Commenges est titulaire d'un doctorat sur la mobilité quotidienne et la socio-économie des transports.

Consulter sa "page personnelle enseignant-chercheur" sur le site de l'Université Paris 1

store

Le concepteur

Héritière de 800 ans d’histoire, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne partage son prestige séculaire avec les plus anciennes universités au monde : Oxford et Bologne. L’établissement répond aujourd’hui aux attentes qu’il fait naître en offrant des formations de haut niveau à un vaste public. Près de 42000 étudiants (dont 3500 doctorants) sont ainsi formés dans le domaine des Humanités. 22000 d’entre eux sont diplômés chaque année.

Structurée autour de 3 grands domaines disciplinaires que sont : les Sciences économiques et de gestion, mathématiques et informatiques appliquées, les Sciences juridiques et politique, les Sciences humaines et sociales et Arts, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne compte 14 Unités de Formation et de Recherche, 37 laboratoires de recherche et 13 écoles doctorales dans lesquels sont répartis les 2000 chercheurs et enseignants-chercheurs.

Ouverte au monde et partie prenante de nombreux échanges avec des universités étrangères de premier plan, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne dispose d’une influence forte et grandissante. Elle compte 350 partenaires dans 65 pays et accueille 8000 étudiants étrangers.

Engagée dans une trajectoire numérique depuis de nombreuses années, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne s’est tout naturellement mobilisée dans cette nouvelle forme de pédagogie que sont les MOOCs et qui répondent à des formats d’apprentissage novateurs et prisés par les étudiants comme les publics candidats à la formation tout au long de la vie.

À l’ère du numérique, les MOOCs symbolisent l’avènement d’une nouvelle forme de pédagogie et apparaissent comme la consécration de la transformation de l’enseignement par le digital.

assistant

La plateforme

France Université Numérique (FUN MOOC) est la plate-forme nationale française présentée via un portail web visant à promouvoir l'utilisation des cours en ligne ouvert et massif (MOOC).

Les cours sont hébergés par une plateforme distincte du portail et accessibles gratuitement par tous après inscription. 

Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5