Université de Liège
FUN MOOC
date_range Débute le 4 octobre 2019
event_note Se termine le 5 décembre 2019
list 30 séquences
assignment Niveau : Introductif
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 80 points
Avis de la communauté
4.3
starstarstarstarstar
Voir l'avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
verified_user Certification gratuite
timer 10 heures de cours

En résumé

Le recyclage n'est pas un luxe ou une mode mais une nécessité, qui provient d'une constatation fort simple : nous vivons dans un monde limité. Contrairement à ce que nous avons cru fort longtemps et surtout dans les "golden sixties", notre activité humaine n'est pas infiniment développable, car bornée par des limites en termes d'énergie, de ressources naturelles, d'espace ou simplement de capacité d'adaptation de la nature.

Le recyclage, la réutilisation, le réemploi, la régénération ou la valorisation sont des comportements qui visent à minimiser l'énergie utilisée, à tirer un parti maximum des matériaux, à réduire les risques de pollution au moment de la fabrication, de l'utilisation ou de l'élimination de ces matériaux. D'une manière générale, cela signifie que l'on cherche à retarder le plus possible le moment où un objet devient un déchet.

Avant de se lancer dans une étude systématique des sous-produits industriels ou des déchets que l'on peut valoriser dans le domaine du génie civil et de la construction, il convient de réfléchir, et peut-être de donner une réponse qui, certainement, sera personnelle, à la question suivante : qu'est-ce qu'un déchet ? Une étude systématique de sous-produits industriels (cendres volantes de centrales thermiques, laitiers de haut-fourneau, scories d’aciéries, gypses résiduaires, déchets de construction et de démolition, caoutchoucs, enrobés bitumineux, schistes houillers) et ménagers (mâchefers d’incinérateurs d’ordures ménagères, papiers et cartons, verre et polymères) est ensuite proposée et mise en relation avec des utilisations dans le domaine de la construction (routes, bâtiments, ouvrages d’art) dans une approche prenant en compte des paramètres techniques, logistiques, économiques et environnementaux).

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
report_problem

Les prérequis

Notre MOOC s’adresse à toutes personnes intéressées par la valorisation de ressources secondaires dans le monde de la construction et notamment : des architectes, des ingénieurs, des chimistes, des techniciens en bâtiment et en génie civil.

dns

Le programme

Module 0 : Bienvenue dans ce MOOC !

  • Prise en main de la plateforme FUN
  • Présentation et objectifs du cours
  • Evaluation
  • Mise en situation
  • Questionnaire d'entrée

Module 1 : Le recyclage dans le monde de la construction

  • Introduction
  • Quelle politique de gestion et quelle législation autour des déchets ?
  • Le recyclage dans la construction
  • Les freins au recyclage
  • Quelles conditions pour recycler ?
  • Analyse du cycle de vie: un outil pour appréhender le potentiel de recyclage des matériaux
  • Les 3 catégories de produits issus du recyclage dans le monde de la construction

Module 2 : Les granulats

  • Les caoutchoucs
  • Les déchets de démolition
  • Le classement des déchets municipaux. Le cas des « Mâchefer » d'incinérateur d'ordures ménagères
  • Les coques de fruits noirs
  • Evaluation

Module 3 : Les liants

  • Les ciments et bétons
  • Les sous-produits de l'industrie sidérurgique
  • Les cendres volantes des centrales thermiques
  • Les schistes houillers
  • Les balles de riz
  • Les déchets bitumineux
  • Evaluation

Module 4 : Les isolants

  • Qu'est-ce qu'un isolant ?
  • Quel impact environnemental des matériaux? Le cas des isolants
  • Les isolants issus des polymères
  • Les isolants d'origine végétale
  • Les isolants issus du recyclage du papier
  • Evaluation

Module 5 : Tâche intégrative: quelle solution proposer dans les situations présentées ?

record_voice_over

Les intervenants

Luc Courard

Angélique Léonard

Zengfeng Zhao

Sophie Grigoletto

store

Le concepteur

L’université de Liège (en abrégé ULg), est une université publique et pluraliste belge située à Liège. Fondée en 1817 dans les bâtiments de l'ancien collège jésuite, l'université comporte aujourd'hui dix facultés. Par ordre de création : Philosophie et Lettres, Droit - Science politique & criminologie, Sciences, Médecine, Sciences appliquées, Médecine vétérinaire, Psychologie et Sciences de l’éducation, Gembloux Agro-Bio Tech - Faculté d'agronomie, Architecture, Sciences sociales et une école (HEC-ULg école de gestion). Elle offre des formations de premier, deuxième et troisième cycles (38 bacheliers, 191 masters2, 65 masters complémentaires).

assistant

La plateforme

France Université Numérique est le diffuseur des cours en ligne des établissements d’enseignement supérieur français et de leurs partenaires.

Il opère plusieurs plateformes de diffusion, dont la plus connue, FUN MOOC, est la première plateforme académique francophone mondiale. Grâce à de nombreux établissements partenaires, cette plateforme propose un vaste catalogue de cours s’enrichissant de jour en jour avec des thématiques variées et d’actualité.
 

Avis de la communauté
4.3 /5 Moyenne
starstarstarstarstar
1
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
Contenu
5/5
Plateforme
4/5
Animation
4/5
Le meilleur avis

Belle découverte que ce MOOC qui permet de voir que des universitaires ont pris en charge le sujet de la valorisation des déchets. Très opérationel aussi, puisque les problèmatiques locales des pays en développement sont également pris en compte. Bref, merci à l’université de Liège d’avoir mis en place ce programme, et de le faire connaitre au travers de ce MOOC qui a réuni plus de 2500 apprenants.

le 16 février 2019
Vous êtes le concepteur de ce MOOC ?
Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5
le 16 février 2019
starstarstarstarstar

Belle découverte que ce MOOC qui permet de voir que des universitaires ont pris en charge le sujet de la valorisation des déchets. Très opérationel aussi, puisque les problèmatiques locales des pays en développement sont également pris en compte. Bref, merci à l’université de Liège d’avoir mis en place ce programme, et de le faire connaitre au travers de ce MOOC qui a réuni plus de 2500 apprenants.