date_range Débute le 7 mars 2018
event_note Se termine le 11 mai 2018
list 7 séquences
assignment Niveau : Introductif
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 8.4 points
Envie de partager ce MOOC dans votre entreprise ?
My Mooc
For Business
4.7 /5
Avis de la communauté
15 avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
verified_user Certification payante
timer 14 heures de cours

En résumé

Les nanosciences et nanotechnologies sont déjà au cœur de nombreux objets du quotidien. Ce sont les sciences de l'infiniment petit, du milliardième de mètre. Mais que savez vous d'autre?

Ce MOOC de 7 semaines a pour objectif d’enrichir votre vision du domaine. C'est la seconde session de ce cours, nous avons donc fait évoluer le cours. Nous avons notamment ajouté de nouveaux contenus et des parcours de niveau afin de satisfaire aussi bien les débutants que les passionnés. Le MOOC donnera à tous de bonnes connaissances dans les différentes disciplines des nanosciences en allant de la Chimie et la Physique jusqu’aux Biotechnologies et la Médecine. Nous répondrons aux questions que vous vous posez concernant les enjeux sociétaux, sanitaires et environnementaux associés aux nanotechnologies.

Ce sont 50 enseignants et chercheurs de l’Université Paris-Saclay spécialistes du domaine, qui ont à coeur de vous transmettre leurs connaissances au travers de nombreuses vidéos de cours, d'expériences filmées en laboratoire, de témoignages d’acteurs des nanos et de documents d'accompagnement. Vous aurez également le plaisir de retrouver la participation du Prix Nobel de Physique : Albert Fert.

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
report_problem

Les prérequis

Ce MOOC s'adresse autant à un public de niveau Bac+2 ou Bac+3 scientifique qu'à un public plus large de professionnels ou de curieux qui cherchent à découvrir, se former ou à acquérir des connaissances particulières dans certains domaines des nanosciences.

dns

Le programme

  • Semaine 1 : Introduction aux nanos - Posons les bases et les grands concepts des nanos
  • Semaine 2 : Comment observer et fabriquer les nanos ? Nous verrons quels outils sont utilisés pour observer la matière à ces échelles et quelles techniques le scientifique a à sa disposition pour fabriquer des objets de quelques milliardièmes de mètres.
  • Semaine 3 : La Nanochimie - Du carbone aux solides poreux en passant par la synthèse de nanoparticules : des propriétés et applications du domaine
  • Semaine 4 : La Nanophysique - Des composants de la nanoélectronique, des structures pour guider la lumière et des nanocapteurs et d'autres propriétés et applications du domaine
  • Semaine 5 : Nanobiologie, Nanomédicaments, Micro-nanofluidique - Etudier et manipuler des molécules, traiter des maladies avec des nanomédicaments, manipuler des liquides sur des puces pour le diagnostique médical et bien d'autres propriétés et applications du domaine
  • Semaine 6 : Nanosciences et Société : Les nanotechnologies sont elles dangereuses ? Nous traiterons des enjeux sociétaux, sanitaires et environnementaux.
  • Semaine 7 : La Formation, la Recherche et l’Industrie : Nous présenterons un petit panorama sur les formations en France et à l'étranger, les organismes de Recherche en nano et la situation industrielle du domaine au travers de témoignages et d’interviews.
record_voice_over

Les intervenants

Jean-Michel Lourtioz
Directeur de Recherche Emérite au CNRS et Vice Président de l’Université Paris-Sud. Le travail de recherche accompli par Jean-Michel Lourtioz couvre une grande variété de thèmes scientifiques incluant les lasers, l’optoélectronique, les cristaux photoniques et les nanobiotechnologies.

Christine Vautrin-UL
Professeure à l’Université d’Orléans, au sein du Laboratoire ICMN « Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures », ses recherches sont orientées sur le greffage de matériaux par des nanofilms organiques et le développement de dispositifs applicatifs dédiés à la métrologie environnementale.

Serge Palacin
Docteur en chimie organique, spécialiste de la chimie des surface et des nanosciences, il est directeur de l’UMR CEA-CNRS NIMBE et coordinateur du LabEx NanoSaclay.

Caroline Cannizzo
Maître de conférence à l’Université Evry Val d’Essonne au laboratoire LAMBE, ses activités de recherche portent sur la fonctionnalisation et la nanostructuration de surfaces, notamment pour des applications comme capteurs électrochimiques de polluants.

Louis Laurent
Directeur recherche et veille à l’ANSES. Il a écrit plusieurs ouvrages sur les nanotechnologies

Christian Serre
Directeur de Recherche au CNRS / ENS – ESPCI et Responsable de l'institut des Matériaux Poreux de Paris, il est spécialiste des matériaux poreux, principalement des solides hybrides inorganiques-organiques de type Metal Organic Frameworks (MOFs)

Cédric Bouzigues
Maître de conférences en biologie à l’École Polytechnique, il travaille au Laboratoire Optique et Biosciences (X-CNRS-Inserm). Ses travaux de recherche portent sur l’utilisation de nanoparticules comme marqueurs et comme nanosenseurs pour l’imagerie cellulaire et in vivo de voies de signalisation en milieu biologique.

Patrice Hesto
Professeur honoraire des Universités, spécialiste de nanoélectronique.

Virginie Albe
Professeure de didactique des sciences et des techniques à l’Ecole Normale Supérieure Paris Saclay, elle conduit dans l’Institut des Sciences Sociales du Politique des recherches sur les mutations contemporaines des disciplines académiques en sciences et technologies.

Patrick Couvreur
Docteur en Sciences Pharmaceutiques de l’Université Catholique de Louvain et Professeur à l’Université Paris-Sud. Ses travaux portent sur la conception de nanomédicaments. Patrick COUVREUR a créé deux start-ups (Bioalliance, actuellement ONXEO et Medsqual)

Bruno LePioufle
Professeur à l’Ecole Normale Supérieure Paris Saclay il est spécialiste de la conception de dispositifs microfluidiques pour les applications biologiques et médicales au laboratoire CNRS SATIE.

Claire Dupas-Haeberlin
Professeure et Directrice honoraire de l’École Normale Supérieure de Cachan , elle a auparavant dirigé l'Institut d'Électronique Fondamentale (IEF-Université Paris Sud-Orsay/CNRS - aujourd'hui C2N), où elle effectuait ses travaux de recherche sur les couches ultra-minces et les nanostructures magnétiques.

Sans oublier le reste de l'équipe enseignante :
Jean-Jacques Greffet (IOGS), Sylvia Matzen (PSud), Elizabeth Boer-Duchemin (PSud), Odile Stephan (PSud), Guillaume Agnus (PSud), Francesca Chiodi (PSud), Jimmy Nicolle (Univ. Orléans), Clémence Sicard (UVSQ), Damien Querlioz (CNRS), Dominique Mailly (CNRS), Maria Tchernycheva (CNRS), Bérengère Lebental (IPEF, IFSTTAR/Ecole Polytechnique), Hervé Hillaireau (Psud), Simona Mura (PSud), François Treussart (ENS P-Saclay), Nathalie Westrbrook (IOGS), Anne-Marie Haghiri (CNRS), Olivier Français (ESIEE Paris), Laurent Bacri (Univ. Evry), Abdel Illah EL ABED (USPC, ENS P-Saclay), Brice Laurent (CSI, Mines PArisTech), Francelyne Marano (Univ. Paris-Descartes/CNRS), Sylvie Chevillard (CEA), Marie Carrière (CEA), Olivier Spalla (CEA, ANR), Stéphanie Lacour (ENS P-Saclay), Isabelle Sagnes (CNRS), Magdaléna Couty (ANR), Iyad Sarhid (PSud), Chao Yu (Ecole Polytechnique), Sarra Bouden (Univ. Orleans), Emilie Scheers (Univ. Orleans), Hynd Remita (CNRS), Hugues Cazin (Labex Nano-Saclay / PSud) et Albert Fert (CNRS/Thales).

store

Le concepteur

L'Université Paris-Sud est l'une des plus prestigieuses universités en Europe sur le plan de la recherche. Classée parmi les premiers établissements d'enseignement supérieur français et 39e mondial au classement de Shanghai 2013, elle est un acteur majeur de la création de l’Université Paris-Saclay qui a vu le jour en 2014. Pluridisciplinaire et à forte dominante scientifique et de santé, l'excellence de sa recherche est marquée par de nombreux prix internationaux, notamment dans le domaine des mathématiques (quatre médailles Fields entre 1994 et 2010) et de la physique (trois prix Nobel).
L'Université Paris-Sud est constituée de 5 Unités de Formation et de Recherche (UFR), de 3 Instituts Universitaires de Technologie (IUT) et d'une école d'ingénieurs (Polytech Paris-Sud). Elle rassemble plus de 100 laboratoires reconnus internationalement.

L'Université Paris-Sud a développé ses services numériques au sein du campus numérique UNPIdF qui développe les infrastructures, les outils et services, la formation et l'accompagnement des usagers. Ses services développent les infrastructures, les outils et services, et la formation et l'accompagnement des usagers. L'Université Paris-Sud participe également à deux campus numériques thématiques (UNT) : AUNEGE (Économie-Gestion) et UNISCIEL (Sciences). Au cœur du schéma directeur numérique, la collaboration entre le service de pédagogie numérique et la direction informatique a permis d'élargir les publics vers ces nouvelles pratiques, et notamment à l'international avec les MOOCs.

assistant

La plateforme

France Université Numérique est le diffuseur des cours en ligne des établissements d’enseignement supérieur français et de leurs partenaires.

Il opère plusieurs plateformes de diffusion, dont la plus connue, FUN MOOC, est la première plateforme académique francophone mondiale. Grâce à de nombreux établissements partenaires, cette plateforme propose un vaste catalogue de cours s’enrichissant de jour en jour avec des thématiques variées et d’actualité.
 

Avis de la communauté
4.7 /5 Moyenne
15
0
0
0
0
Contenu
4.8/5
Plateforme
4.6/5
Animation
4.7/5
Le meilleur avis

On ressort émerveillé du tour d'horizon technique, environnemental, santé et industriel que ce MOOC offre dans le domaine des nanos. Les aspects sociologiques et réglementaires sont moins enthousiasmants. Enfin, à noter, il y a deux volets formation et programmes de recherche qui m'ont semblé fort utiles aux étudiants. En résumé, MOOC à ne pas manquer!

le 13 avril 2017
Vous êtes le concepteur de ce MOOC ?
Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5
le 15 mai 2018

Un MOOC passionnant avec des intervenants d'excellence et de très haute qualité, après une pareil intervention on a forcément envie d´approfondir sur les thèmes étudiés , un des plus beaux MOOC sur FUN!

René LATINUS,
le 14 mai 2018

Une découverte quasi-totale d'un sujet passionnant et d'une grande actualité. De nombreuses références à des découvertes scientifiques récentes et à leurs applications. Un Mooc d'excellent niveau parfois difficile à suivre quand on veut tout découvrir malgré la souplesse offerte pour limiter les difficultés. Mais ce choix procure une grande ouverture. Merci

Sylvie Rinaudo,
le 14 mai 2018

Excellent outil de familiarisation avec les nanosciences, demandant un certain bagage scientifique et des connaissances transversales en sciences physiques. Bien conçu dans son plan de présentation initiale, puis d'approfondissement progressif en utilisant les notions déjà présentées. Passionnant dans ses applications, bon support écrit et vidéos créatives, intervenants multiples et motivés. je recommande chaudement cette formation à tous les ingénieurs et scientifiques qui ont fait leurs études avant l'éclosion des nanosciences: voici la mise à jour des connaissances sur l'état de l'art qui vous manquait. Merci à toutes et à tous pour votre implication.

O. NADACO,
le 14 mai 2018

C'était mon tout premier MOOC. J'en ai commencé d'autres depuis et celui-ci était vraiment au top. Super pédagogie, tout était parfaitement bien expliqué et les enseignants disponibles, compréhensifs et réactifs en cas de besoin sur le forum. Le support vidéo était parfait. Les documents PDF moins faciles à suivre... ce qui semble évident puisqu'on ne peut retrouver ni toutes les images ni l'animation qui facilité la compréhension. Totalement novice dans ce domaine, plutôt orientée littéraire malgré mon intérêt pour les sciences, j'ai pu tout comprendre et je me suis régalée. La matière est passionnante et les intervenants habités par cette passion. Un grand merci pour cette découverte.

Boulley Laurent,
le 14 mai 2018

Excellent et très pédagogique. Les nombreux documents et articles complémentaires permettent de bien approfondir les sujets.