date_range Débute le 13 janvier 2015
event_note Se termine le 21 avril 2015
list 14 séquences
assignment Niveau : Introductif
label Informatique & Programmation
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 25.2 points
3 /5
Avis de la communauté
1 avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
verified_user Certification gratuite
timer 42 heures de cours

En résumé

Le MOOC BD**2: Des Bases de Données à Big Data a pour objectif de donner une grille de lecture conceptuelle des différents systèmes de données en approfondissant les principaux standards.Ce cours est un prérequis fondamental pour tous les étudiants en informatique (IUT, Licence, Master) souhaitant faire un Master en nouvelles technologies comme le MBDS (Mobiquité, Bases de Données et Intégration de Systèmes) de l’Université de Nice Sophia Antipolis. Il s’adresse aussi aux industriels de l’informatique qui souhaitent une clarification des concepts de bases de données et de Big Data.

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
dns

Le programme

Une introduction pluridisciplinaire permet aux apprenants d’avoir une vision stratégique du futur des systèmes d’information autour des concepts de « mobiquité et BIG DATA ». Ensuite, sont présentés les concepts fondamentaux des bases de données et du BIG DATA avec leurs paradigmes et propriétés en support : TIPS /ACID, RICE, WHAT/BASE et CABS de Google. Les approches Top Down et Bottom Up d’intégration des données permettent ensuite d’explorer les différents paradigmes des systèmes de données. Ce cours est un prérequis fondamental pour tous les étudiants en informatique (IUT, Licence, Master) souhaitant faire un Master en nouvelles technologies comme le MBDS (Mobiquité, Bases de Données et Intégration de Systèmes) de l’Université de Nice Sophia Antipolis. Il s’adresse aussi aux industriels de l’ informatique qui souhaitent une clarification des concepts de bases de données et de Big Data.

record_voice_over

Les intervenants

Serge MIRANDA Professeur des Universités en informatique à l’Université de Nice Sophia-Antipolis. Directeur du Master MBDS, innovant par ses partenariats industriels contractualisés qui en font un véritable « laboratoire d’innovation sur les services d’information du futur ».

Fabien GANDON Directeur de Recherche chez Inria. Ingénieur en mathématiques appliquées, responsable de l’équipe Wimmics et représentant de l’Inria au World Wide Web Consortium (W3C). Il effectue et dirige des recherches au carrefour du web sémantique, du web social et des systèmes d’information à base de connaissances.

Gabriel MOPOLO MOKE Professeur associé à l’Université de Nice Sophia Antipolis. Responsable pédagogique du MBDS (www.mbds-fr.org) Spécialiste administration de bases de données et Oracle.Les principaux cours qu’il anime sont autour des bases de données (SQL, administration, Tuning, Bigdata et BD NOSQL) et du génie logiciel (C++, Java, …)

Benjamin RENAULT Ingénieur en informatique co-créateur de la start up Tokidev (spin off du MBDS) et chef de projet du MBDS (voiture connectée, maison connectée, monnaie virtuelle et Big Data).

store

Le concepteur

L’université Nice Sophia Antipolis (UNS) est une université pluridisciplinaire. Créée en 1965, elle est implantée sur l'ensemble du département des Alpes Maritimes à Nice, Cannes, Menton, Grasse et se compose de 12 campus principaux, de 300 000 m² de locaux, de 9 facultés, de 2 instituts et de 2 écoles. De surcroît, engagée dans l’innovation, elle est aussi un acteur incontournable de la technopole de Sophia Antipolis. Elle accueille chaque année plus de 25 000 étudiants et près de 20% d'étrangers, répartis sur plusieurs campus et unités de formation et de recherche (UFR). Elle compte près de 2 700 personnels : plus de 1 600 enseignants, enseignants-chercheurs et moniteurs et près de 1 100 personnels administratifs (personnels de bibliothèque, ingénieurs, administratifs, techniques, ouvriers, de service ou de santé). Environ 200 thèses y sont soutenues chaque année.
Sur le plan de l’innovation pédagogique, l’université de Nice Sophia Antipolis a très tôt pris toute la mesure des enjeux. Le Service universitaire des Pédagogies Innovantes est en charge de la promotion, l’accompagnement et l’accélération des projets pédagogiques s’adossant aux outils numériques.
Depuis plusieurs années, l’Université de Nice propose à ses étudiants des formations mixtes et à distance à la fois dans le cadre de la formation initiale et continue. En 2014, l’engagement dans la conception des MOOCs vient des initiatives des enseignants de l’UNS et a pour objectif l’ouverture vers l’international et l’appropriation des nouvelles pratiques de l’enseignement supérieur.

assistant

La plateforme

France Université Numérique (FUN MOOC) est la plate-forme nationale française présentée via un portail web visant à promouvoir l'utilisation des cours en ligne ouvert et massif (MOOC).

Les cours sont hébergés par une plateforme distincte du portail et accessibles gratuitement par tous après inscription. 

Avis de la communauté
3 /5 Moyenne
0
0
1
0
0
Contenu
3/5
Plateforme
4/5
Animation
2/5
Le meilleur avis

Un de mes premiers MOOC avec correction par les pairs. C’est le concept de partir des bases de données (domaine normalisé) pour nous amener au Big Data (terre inconnue pour moi à l’époque) qui m’a séduit. La 1ere partie du MOOC est très académique, elle est basée sur la formation « Mobiquité, Bases de Données et Intégration de Systèmes » de l'Université de Nice Sophia Antipolis. La 2eme partie est une version allégée du MOOC « Web sémantique et web de données » de l’INRIA. Pas aimé : le hangout hebdo pour avoir des réponses aux posts du forum, précision des énoncés perfectibles Beaucoup aimé : les TP sur Hadoop En conclusion: MOOC intéressant, mais peut mieux faire

le 30 décembre 2016
Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5
le 30 décembre 2016

Un de mes premiers MOOC avec correction par les pairs. C’est le concept de partir des bases de données (domaine normalisé) pour nous amener au Big Data (terre inconnue pour moi à l’époque) qui m’a séduit. La 1ere partie du MOOC est très académique, elle est basée sur la formation « Mobiquité, Bases de Données et Intégration de Systèmes » de l'Université de Nice Sophia Antipolis. La 2eme partie est une version allégée du MOOC « Web sémantique et web de données » de l’INRIA. Pas aimé : le hangout hebdo pour avoir des réponses aux posts du forum, précision des énoncés perfectibles Beaucoup aimé : les TP sur Hadoop En conclusion: MOOC intéressant, mais peut mieux faire