Agreenium
FUN MOOC
date_range Débute le 10 octobre 2016
event_note Se termine le 21 décembre 2016
list 6 séquences
assignment Niveau : Introductif
chat_bubble_outline Langue : Français
card_giftcard 192 points
Avis de la communauté
5
starstarstarstarstar
Voir l'avis

Les infos clés

credit_card Formation gratuite
verified_user Certification gratuite
timer 24 heures de cours

En résumé

Aujourd’hui dans le monde, de nombreuses épidémies émergent ou ré-émergent (Fièvre de la Vallée du Rift, Peste des Petits Ruminants …) et leur prise en charge par les services sanitaires nécessite des analyses épidémiologiques fines.

L’épidémiologie est l’étude des maladies et des facteurs de santé dans une population, sa finalité est d’apporter l’information nécessaire à des décisions de santé. Elle va servir à définir un plan de lutte contre une maladie, prévoir les évolutions possibles de cette maladie, etc.

Ce cours va vous permettre d’acquérir les bases de l’épidémiologie des maladies animales afin d’être en mesure entre autres de proposer les bons indicateurs de suivi et de calculer des méthodes prédictives de dépistage. A la fin du MOOC, les participants auront acquis les bases en épidémiologie nécessaires à la compréhension et à l’appréhension des dynamiques de propagation des maladies animales. Ils sauront comment construire, calculer et interpréter les principaux indicateurs épidémiologiques.

Les étudiants vétérinaires auront acquis ou révisé les notions fondamentales pour leur cursus en épidémiologie animale. Plusieurs objectifs sont assignés à ce cours, en lien avec les 6 chapitres :

1- connaître la signification des principaux termes utilisés en épidémiologie animale

2- comprendre et analyser les différences entre l’épidémiologie descriptive et explicative

3- construire, calculer et interpréter les principaux indicateurs

4- savoir décrire la situation d’une maladie

5- calculer les sensibilités, spécificités et valeurs prédictives d’une méthode de dépistage

6- collecter et analyser les données d’une enquête épidémiologique

Approche pédagogique :

Ce MOOC a été monté par le Cirad (avec ses partenaires) à partir de formations qui existent déjà en présentiel et en e-learning, qui sont depuis longtemps réalisées sur le terrain ou en ateliers de formation, dans des écoles vétérinaires de France et à l’étranger. Nous allons nous appuyer sur des études de cas réels pour vous expliquer les notions de base en épidémiologie et l’interprétation des résultats issus d’études épidémiologiques menées sur le terrain.

more_horiz Lire plus
more_horiz Lire moins
report_problem

Les prérequis

MOOC scientifique de niveau baccalauréat : Ce cours est particulièrement destiné aux étudiants en cursus vétérinaire ou toute autre personne s'intéressant aux maladies animales ou travaillant dans le secteur de la santé animale et/ou en élevage, mais peut être suivi par toute personne ayant des notions de bases en mathématiques.

dns

Le programme

  • Semaine 1 : Introduction et différents types d'épidémiologie
  • Semaine 2 : Principaux indicateurs épidémiologiques
  • Semaine 3 : Enquêtes épidémiologiques
  • Semaine 4 : Collecte et standardisation des données
  • Semaine 5 : Analyse des données
  • Semaine 6 : Causalité et facteurs de causalité
record_voice_over

Les intervenants

Eric CARDINALE
Eric Cardinale est vétérinaire spécialisé dans les domaines de la microbiologie et de l’épidémiologie. Œuvrant depuis 20 ans pour le CIRAD, il a essentiellement travaillé en Afrique et dans la zone Océan Indien. Au Sénégal, il a mis en place le premier réseau de surveillance des maladies aviaires. Il est l'animateur du réseau AnimalRisk-OI dans l'Océan Indien destiné à améliorer la surveillance de ces maladies animales.

David CHAVERNAC
David Chavernac est affecté dans les équipes « épidémiologie » et « formation » de l’unité CMAEE – Cirad, ses activités sont principalement axées sur les systèmes d’informations appliqués à la collecte de données sur le terrain ainsi que sur la formation d’étudiants et de professionnels aux nouvelles technologies appliquées au domaine de la santé animale.

Barbara DUFOUR
Barbara DUFOUR est Professeur de maladies contagieuses et d’épidémiologie à l’Ecole vétérinaire d’Alfort. Elle dirige une Unité de recherche sur l’épidémiologie des maladies infectieuses animales (EpiMAI) et anime le parcours de Master de santé publique intitulé « Surveillance épidémiologique des maladies humaines et animales ». Elle préside, en outre, l’Association pour l’étude de l’épidémiologie des maladies animales (AEEMA).

Eric ETTER
Eric Etter vétérinaire chercheur travaillant au CIRAD depuis 2003 est “professeur extraordinaire” au sein de la faculté vétérinaire de l’université de Prétoria (Afrique du Sud). Expert en analyse de risque, ses travaux de recherche portent sur les maladies animales transfrontalières à impact économique et sur les zoonoses.

Flavie GOUTARD
Flavie Goutard (DVM, MSc, PhD) est une épidémiologiste qui travaille pour le CIRAD depuis 2005. Elle a 15 ans d'expérience dans le domaine de l'épidémiologie et de la surveillance des maladies infectieuses en pays tropicaux. Elle est actuellement professeur associé à l’université de Kasetsart en Thaïlande où elle coordonne un Master « One Health ».

Pascal HENDRIKX
Pascal Hendrikx est vétérinaire épidémiologiste, responsable d’une unité de coordination et d’appui à la surveillance à l’Anses. Ses travaux portent sur l’organisation et l’évaluation des réseaux de surveillance épidémiologique. Il a exercé dans le domaine de l’épidémiosurveillance en France, en Afrique, au Moyen-Orient et dans les Caraïbes.

Sophie MOLIA
Sophie Molia est vétérinaire et titulaire d’un doctorat en épidémiologie de l’Université de Londres et d’un diplôme de spécialisation en pathologie animale tropicale de l’Université de Toulouse. Son domaine de recherche est l’épidémiologie des maladies à l’interface entre les animaux domestiques, la faune sauvage et l’homme dans les pays tropicaux.

Mathilde PAUL
Mathilde Paul est maître de conférences en épidémiologie à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse. Elle conduit ses recherches au sein de l’UMR ENVT-INRA 1225-IHAP. Ses travaux portent sur l’étude, à différentes échelles allant de l’élevage au territoire, des facteurs de risque associés à la transmission des maladies infectieuses (notamment les zoonoses) chez les animaux de production.

Cécile SQUARZONI DIAW
Cécile Squarzoni Diaw est vétérinaire, épidémiologiste, spécialisée en systèmes de surveillance des maladies animales en zones tropicales. Elle a travaillé dans l’Océan Indien et en Afrique, développant des méthodes d’évaluation des réseaux d’épidémiosurveillance et a œuvré à la gestion de crises sanitaires sur le terrain (IAHP, PPA, FVR). Depuis 2011, elle est Responsable de formation et enseignement pour FVI au Cirad.

store

Le concepteur

Agreenium est un consortium qui regroupe les principaux acteurs de la recherche et de la formation supérieure agronomiques et vétérinaires en France.

L’objectif de l’Institut est de créer une synergie étroite entre l’enseignement supérieur et la recherche agronomique, vétérinaire, forestière et du paysage, afin de conforter et de développer sa visibilité et son attractivité à l’international.

assistant

La plateforme

France Université Numérique est le diffuseur des cours en ligne des établissements d’enseignement supérieur français et de leurs partenaires.

Il opère plusieurs plateformes de diffusion, dont la plus connue, FUN MOOC, est la première plateforme académique francophone mondiale. Grâce à de nombreux établissements partenaires, cette plateforme propose un vaste catalogue de cours s’enrichissant de jour en jour avec des thématiques variées et d’actualité.
 

Avis de la communauté
5 /5 Moyenne
starstarstarstarstar
1
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
Contenu
5/5
Plateforme
5/5
Animation
5/5
Le meilleur avis

en peu difficile pour etudiants etrangere

le 17 mai 2017
Vous êtes le concepteur de ce MOOC ?
Quelle note donnez-vous à cette ressource ?
Contenu
0/5
Plateforme
0/5
Animation
0/5
le 17 mai 2017
starstarstarstarstar

en peu difficile pour etudiants etrangere