date_range Starts on September 9, 2019
event_note End date November 1, 2019
list 7 sequences
assignment Level : Introductive
chat_bubble_outline Language : French
card_giftcard 224 points
Logo My Mooc Business

Top companies choose Edflex to build in-demand career skills.

Get started
Users' reviews
4.7
starstarstarstar
Read review

Key Information

credit_card Free access
verified_user Free certificate
timer 28 hours in total

About the content

Le MOOC « paix et sécurité en Afrique francophone » apporte des éclairages sur les principales crises et propose des réponses originales aux défis posés par les problématiques de paix et de sécurité sur le continent africain.

Le MOOC permet d’acquérir des connaissances fondamentales mais aussi des savoir-faire, par exemple liés à la gestion d’une crise, aux opérations de maintien de la paix (OMP) ou encore à la réforme des systèmes de sécurité (RSS), afin de doter la formation d’une dimension technique et professionnalisante pour renforcer une culture de la paix tenant compte des réalités africaines

more_horiz Read more
more_horiz Read less
report_problem

Prerequisite

Le MOOC est conçu pour un grand public en veillant à un équilibre entre la transmission de connaissances théoriques et l’acquisition de compétences pratiques et transversales. Aucun pré-requis de niveau n’est exigé.

dns

Syllabus

Le cours est élaboré dans un cadre universitaire fondé sur une approche pluridisciplinaire.Il s’articule en 7 séances.

  • Semaine 0 : Module introductif.

    Le module introductif présente les clés d’entrée et les enjeux de la paix et la sécurité pour le développement, incluant notamment des données chiffrées relatives à l’impact des crises et conflits sur les économies africaines et les produits intérieurs brut (PIB) des Etats du continent

  • Semaine 1 : Les crises politico-militaires.

    Ce premier module, coordonné par Docteure Niagalé Bagayoko, vise à offrir des clés de compréhension des dynamiques conflictuelles actuellement à l’oeuvre dans l’espace africain francophone en mettant l’accent sur trois des principaux conflits qui l’affectent actuellement: le Mali, la RCA et la région des grands Lacs.

  • Semaine 2 : Le terrorisme sur le continent africain.

    L’objectif de ce module, coordonné par le Professeur Bruno Charbonneau de l’Université de Québec Montréal (UQAM, Canada), est de mettre en évidence la diversité des manifestations que revêt formellement le terrorisme en Afrique subsaharienne. En abordant l’usage de la terreur comme arme de guerre dans différentes régions du continent africain (Sahel, Lac Tchad, les grands lacs), ce module vise à démontrer que le terrorisme est par essence une méthode, ici définie comme le « recours systématique à la violence et à l’intimidation, en particulier contre les civils, en vue d’atteindre un but politique », employée à la fois au niveau stratégique, opératif et tactique et qui ne saurait dès lors être identifiée aux causes ou aux religions au nom desquelles elle est utilisée.

  • Semaine 3 : Trafics, criminalité et piraterie.

    Ce troisième module, coordonné par le Dr Gilles Yabi du Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS, Sénégal) a pour objectif de mettre en relief les dynamiques criminelles qui constituent des menaces à la sécurité. Il s’agit notamment d’insister sur le caractère transnational d’un certain nombre de menaces et sur la difficulté pour les Etats d’y faire face dans un strict cadre national, les incitant à développer des instruments de coopération régionale et transfrontalière permettant de mettre en place des réponses coordonnées.

  • Semaine 4 : L’architecture africaine de paix et de sécurité.

    L’objectif de ce module présenté par Dr Axel Augé, maître de conférences à l’Université Rennes 2 et enseignant à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr est de faire le focus sur l’instrument de l’Union Africaine (UA) dédié à la prévention et au règlement des conflits à travers l’Architecture africaine de paix et de sécurité, plus connue sous son acronyme anglais, APSA. L’application de «solutions africaines aux problèmes africains » devient le modèle à partir duquel les enjeux de sécurité sont traités.

  • Semaine 5 : les opérations de paix des Nations Unies et autres interventions extérieures.

    Coordonné par le Dr Caty Clément ( Membre du Conseil de Fondation du Prix Henry Dunant) , ce module a pour objectif de présenter la contribution apportée par les Nations unies et l’Union européenne à la paix et à la sécurité.

  • Semaine 6 : Les processus de consolidation de la paix et de prévention des conflits.

    Cette dernière séance coordonnée par Niagalé Bagayoko a pour objectif de présenter les différents instruments mobilisés dans le cadre des politiques visant à prévenir les crises, gérer les conflits et consolider la paix sur le continent africain.

record_voice_over

Instructors

Niagale Bagayoko
Niagalé Bagayoko est docteure en Science politique, diplômée de l'Institut d'Études Politiques (IEP) de Paris. Sa thèse a obtenu le premier prix de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN). Elle a dirigé le programme "Maintien et consolidation de la paix" de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), après avoir a été chercheure à l'Institute of Development Studies (IDS) de Université du Sussex (Royaume-Uni) et à l'Institut de recherche pour le développement (IRD, France) ainsi qu’enseignante en relations internationales à l'IEP de Paris. Elle est actuellement Présidente de l’ African Security Sector Network (ASSN)

Alioune Drame
Alioune Dramé est depuis février 2016 le directeur du département « Management » de l’Université Senghor, université internationale de langue française au service du développement africain, basée à Alexandrie (Egypte). Il est titulaire d’un doctorat en droit international, mention science politique de l’Université Jean Moulin Lyon 3. Il est également diplômé de l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, école de formation des officiers de l’armée de terre française, avec une spécialisation en gestion des ressources de la défense, gestion de crises et conflits et management militaire. Ses travaux scientifiques et ses enseignements universitaires portent sur la place de la Francophonie dans la scène internationale, les enjeux de paix et de sécurité dans les pays francophones africains, l’étude du facteur culturel et linguistique dans les opérations de maintien de la paix et la résolution de crises et de conflits.

Bruno Charbonneau
Bruno Charbonneau est professeur agrégé au Collège militaire royal de Saint-Jean et directeur du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix de la Chaire Raoul-Dandurand à l’Université du Québec à Montréal. Depuis 2015, il est membre de l’équipe éditorial de la prestigieuse revue International Peacekeeping. Ses travaux portent sur les interventions internationales dans les conflits armés. En particulier, il étudie les dynamiques régionales et internationales en matière de gestion et de résolution des conflits en Afrique de l’Ouest francophone. Il travaille sur les conséquences de la « division du travail » entre les forces internationales contre-terroristes et les forces onusiennes du maintien de la paix au Sahel. Il développe également un projet de recherche sur les liens entre les conflits armés, la contre-insurrection et les changements climatiques. Il auteur ou coauteur de plusieurs livres et articles scientifiques sur les conflits et les interventions internationales en Afrique de l’Ouest. Il coécrit présentement un livre sur le Mali, sous contrat avec Zed Books, et codirige (avec Niagalé Bagayoko) le Routledge Handbook of African Peacebuilding, sous contrat avec Routledge.

Gilles Yabi
Analyste politique et docteur en économie du développement, Dr Gilles Olakounlé Yabi est le fondateur et le président de WATHI, think tank citoyen de l’Afrique de l’Ouest (www.wathi.org). Gilles Yabi a travaillé comme analyste politique principal puis comme directeur du Bureau Afrique de l’Ouest de l’International Crisis Group, organisation internationale non gouvernementale qui œuvre pour la prévention et la résolution des conflits armés. Titulaire d’un doctorat en économie du développement de l’université de Clermont-Ferrand (France), Gilles Yabi a également été journaliste à l’hebdomadaire Jeune Afrique à Paris avant de s’installer à Dakar (Sénégal). Gilles Yabi est par ailleurs consultant indépendant dans les domaines de l’analyse des conflits, de la sécurité et de la gouvernance politique en Afrique de l’Ouest, et intervient régulièrement depuis une quinzaine d’années dans les médias internationaux sur les questions de paix, de sécurité, de gouvernance politique et économique en Afrique de l’Ouest.

Axel Augé
Axel Augé est docteur en sociologie et maître de conférences des Universités en France. Il est enseignant chercheur à l’université de Rennes (Campus de VilleJean) et détaché au département de sociologie militaire des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan (ESCC). Membre du Centre de recherche des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan (Crec Saint-Cyr), il est également chercheur au Laboratoire interdisciplinaire en innovations sociétales (LIRIS EA7481) de l’université de Rennes 2. Axel Augé est par ailleurs ancien auditeur de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN), promotion Amiral Ronar’ch, n° 198. Ses recherches actuelles portent sur les cultures professionnelles en milieu militaire, les transformations des organisations militaires en Afrique centrale et le maintien de la paix. De 2014 à 2018, il est Visiting Professor à l’université de Libreville (Gabon) au département de sociologie dans le Master 1 et 2, mention « Socialisation, éducation, pouvoir » et « État, pouvoir, élites ». Il est chercheur associé au Groupe de recherche et d’information sur la paix de Bruxelles (Belgique).

Caty Clément
Le Dr. Caty Clément est experte en négociation, réforme du secteur de la sécurité, et stratégie de développement. Le Dr Clément était research fellow à l'Université Harvard et a enseigné à l'Université de Genève et Louvain. Elle est actuellement chercheur senior du Small Arms Survey, membre du Conseil de Fondation du Prix Henry Dunant, Senior Associate de l’International Advisory Team d’Interpeace et Associate Fellow du Geneva Centre for Security Policy. Le Dr Clément a été membre du groupe d'experts du Conseil de sécurité des Nations Unies sur l'embargo sur les armes en RDC, a dirigé le projet Grands Lacs pour Crisis Group et la Consolidation de la Paix au GCSP. Elle était responsable d'équipe pour la Banque mondiale, procède régulièrement à des évaluations (Union Européenne, la Banque Mondiale, etc) et était membre fondateur du Geneva Peacebuilding Platform. Elle est titulaire d'un doctorat en relations internationales et politique comparée et publie régulièrement sur la consolidation de la paix, la RSS et les États fragiles en Afrique Sub-Saharienne.

store

Content Designer

Université de Senghor

Université internationale de langue française au service du développement africain. Opérateur direct de la Francophonie. Un pôle d’excellence au service du développement

assistant

Platform

FUN

France Université Numérique is the broadcaster of the online courses of French higher education institutions and their partners.

It operates several platforms of diffusion, of which the best known, FUN MOOC, is the first French-speaking academic platform worldwide. Thanks to many partner institutions, this platform offers a vast catalog of courses enriched daily with various themes and current events.

Reviews
4.7 /5 Average
starstarstarstarstar
1
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
starstarstarstarstar
0
Content
5/5
Platform
4.5/5
Animation
4.5/5
Best Review

contenu très intéressant.

Published on July 23, 2020
You are the designer of this MOOC?
What is your opinion on this resource ?
Content
5/5
Platform
5/5
Animation
5/5
July 23, 2020
starstarstarstar

contenu très intéressant.